Les versements réguliers en épargne


L'épargnant souhaite avant tout un bon rendement mais il souhaite aussi maitriser le risque de perte en capital. Avec la faiblesse des rendements des fonds euro, la prise de risque est plus importante qu'auparavant. En clair l'épargnant va consentir une prise de risque limitée pour bosster le rendement total de son épargne retraite. Pour se faire il va allouer entre 10% et 30% de son épargne retraite sur des UC plus ou moins risquées.


Comment faire pour limiter la perte du la partie de l'épargne consacrée aux UC? Si 30 % de mon épargne présente un risque de perte en capital, comment faire pour en limoter l'impact? Il existe un moyen simple et efficace qui permet à l'émargnant de limiter la perte engendrée par une fraction d'allocation en UC!!! La mise en place de versements réguliers autrement appelé primes périodiques.


Le système est simple. Plus on va suivre l'évolution du marché à la hausse comme à la baisse plus on va limiter l'impact à la hausse comme à la baisse. Bon à la hausse vous allez me dire qu'importe mais à la baisse par contre....


Pour autant cela n'est pas une stratégie miracle car il faut alors arbiter les versements réguliers en les sanctuarisant sur du fonds euro par exemple. Car les versements réguliers vont créer un stock qui lui au fur et à mesure devient sensible à la hausse ou à la baisse. Le principe repose donc sur :

  1. Mettre en place des versements réguliers

  2. Arbitrer les plus values vers le fonds euro

Nous pouvons ainsi mettre en place un versement unique ou prime unique sur un fonds euro et mettre en place dans le même temps un arbitrage automatique vers des UC sur une fraction mensuelle à concurrence de 10% voir 30% de l'épargne en fonds euro.


Un exemple concret : Je place 100 000 € sur un fonds euro et je décide d'y affecter 20% en UC soit 20 000 €. Je peux donc programmer des arbitrages automatiques du fonds euro vers les UC à hauteur de 10 000 € par an sur deux (2) ans. Au final j'aurais donc 20% en UC qui autont été acheté en suivant l'évolution naturelle des marchés. Sur cette poche d'arbitrage de 10 000 € je peux procéder à des arbitrages manuels lorsque le marché est haussier afin de rebasculer en fonds euro la fraction des plus values constatées.


Ainsi je protège mes versements périodiques uniquement lorsque le marché est orienté à la baisse.


Voilà un principe simple dans sa compréhension.


Nous vous laissons le soin de prendre connaissance de la vidéo tiré d'Alllianz.


Nous nous tenons à votre entière disposition pour compléter ces informations.



L'annexe Protection Sociale - 84, rue de Lodi - Espace Village - 13006 Marseille - Email contact@lannexe.me - 09 86 56 21 61

Protection sociale des indépendants - Prévoyance - Retraite - Complémentaire santé - Epargne

https://www.groupesofraco.fr/

Membre partenaire de l'IPS ( institut de la Protection sociale)

Partenaire National de l'ordre des Experts-comptables

  • Google+ - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

2017 par L'annexe SAS

Mentions légales